Née en 1988 ; vit à Paris, travaille à Aubervilliers

Flavie L.T est diplômée de l’École Boulle en 2010 et de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2014. Elle expose régulièrement en Europe, en Asie et à Paris.

Flavie L.T s’empare des outils de la photographie et de la sculpture pour interroger les données du réel. Privilégiant l’usage de matériaux de construction (béton, bois, métal, marbre, pierre), ses installations questionnent l’espace comme système de tensions entre l’être en mouvement et les objets qu’il rencontre.

Cette réflexion l’amène régulièrement à investir l’espace urbain, notamment à Rio en 2013, où elle crée un parcours de sculptures et de sérigraphies dans le quartier de Santa-Thérésa, ou encore en 2016 pour l’installation urbaine Théorème à Niveaux où elle reçoit le soutien de la Fondation Rotschild, Institut Alain de Rotschild.

En 2018, elle est invitée à réaliser une installation sculpturale pour la Biennale d’Art en plein air Parcours/Parkunst à Bruxelles.

En 2017, pour son exposition personnelle Jardin divers, miroir des sens à la Galerie Premier Regard, elle reçoit le soutien de plusieurs mécénats d’entreprises tels que Loxam, la Marbrerie des Yvelines (MDY) ou encore la société de caoutchouc Wattelez.

Elle participe en 2017 à l’exposition Jeune Création 67 la galerie Thaddaeus Ropac à Pantin et expose à la galerie Éric Mouchet.

En 2018, elle reçoit le prix Yishu 8, et séjourne 3 mois à Pékin et expose l’ensemble des œuvres réalisées sur place. Passionnée par l’Asie, elle poursuit son exploration en Corée dans la résidence Témiorae, à Daejeon, durant 3 mois où elle expose également.

Flavie L.T est membre fondatrice et présidente pour l’année 2017 de l’association le Houloc : atelier partagé situé à Aubervilliers qui rassemble 17 artistes. Ce lieu de production de 460m2, conçu dans un esprit de mutualisation des moyens et des compétences, privilégie les espaces partagés et favorise les échanges par la diversité des pratiques qui y sont représentées.

Plusieurs de ses œuvres font partie de la collection de Pierre-Alexis Dumas, directeur artistique d’Hermès.